COURAGE

COURAGE - LIVE SESSION

COURAGE, c’est une chanson écrite pendant le deuxième confinement, à l’intention d’un ami qui se posait cette question : qu’est-ce que le courage: résister ou déserter, vivre à tout prix ou renoncer ?…

On a tenu à enregistrer cette chanson en live, en acoustique, dans toute la nudité et sa vulnérabilité, son imperfection. On voulait immortaliser la rencontre avec cette oeuvre éphémère de Quentin Dubois qui sera effacée dans quelques jours.
Cette oeuvre a beau être impressionnante, monumentale, fascinante, elle ne tient à rien pourtant.
 
On a trouvé ça beau.

L'ÉQUIPE

Texte, composition, voix : Lucie Joy

Guitare, choeurs : Viktor avec un k 

Captation réalisée au Moulin de Culture, à Reims.

Oeuvre : Quentin Dubois.

Merci à Bronca pour leur confiance et leur accueil.

PAROLES

Merci d’être sur Terre avec toutes tes fêlures

tes doutes et tes colères, tes frayeurs sous l’armure

Je sais que tu te bats depuis le premier jour

Tu t’accroches au silence, tu lances des rythmes sourds.

Oui, on t’a souvent dit : « Tu n’as rien à faire, rien à faire ici »

Si, c’est clair mon ami, tu es le tonnerre qui déchire la nuit.

Réchappé de l’Enfer, te restent les brûlures

Ton coeur est sans frontière, tout te caresse ou te torture

Je sais qu’ils ne voient pas les vents que tu affrontes

mais la Lune est avec toi, entends : la marée monte

Oui, on t’a souvent dit : »Tu n’as rien à faire, rien à faire ici »

Si, c’est clair mon ami, tu es le tonnerre qui déchire la nuit.

Il faut du courage, le coeur et la rage

pour danser sous l’éclair, pour vivre dans le carnage

devenir le tonnerre qui vibre dans le naufrage

Merci pour la lumière que tu sèmes par le son

dans l’émeute meurtrière ta meute prend la leçon

de ce qui te tient au corps : tes luttes,

tes abandons tes raisons et tes torts, tes chutes et tes visions

Oui, on t’a souvent dit : « Tu n’as rien à faire, rien à faire ici »

Si, c’est clair mon ami, tu es le tonnerre qui déchire la nuit.

Il faut du courage

Il faut du courage cette nuit.

Laisser un commentaire