You are currently viewing L’ART SUBTIL DE S’EN FOUTRE

L’ART SUBTIL DE S’EN FOUTRE

INTERVIEW COUP DE FIL

Un petit coup de fil en marchant sous les arbres, un frais matin. De quoi on s’est parlé ?

D’écriture, de musique, de trouver sa place, de briser ses certitudes, de création et de concret, de solidarité et d’indépendance, de la peur de la transformation, d’identité, et de la situation du monde…

Entre autres ! Et tout ça, dans le podcast de Maxime Nardini. Vous pouvez retrouver tout son univers sur son site

L'INTERVIEW

Retrouvez ici toute l’interview, ainsi que sur le Spotify de Maxime Nardini. 

REFERENCES

Dans cette interview, nous faisons allusion à la musique de la chanteuse Aurora, à Jacques Prévert, ainsi qu’au livre « L’art subtil de s’en foutre » de Mark Manson. 

EN RÉSUMÉ

Si on ne devait garder qu’une phrase, ce serait sans doute celle-là, bien formulée par Jacques Prévert : « Mangez sur l’herbe, dépêchez-vous, un jour l’herbe mangera sur vous. » En d’autres termes : YALA, YOLO ! 

LE MOT DE LA FIN

"Les mots transpercent la matrice et touchent le coeur, j'ai toujours l'impression quand tu me prends dans ta toile que TAH ! que je suis là et je viens prendre ma dose et j'adore ça ! Dès les cinq premiers mots c'est comme une claque de reconnexion qui se fait et j'ai envie de dévorer ton texte et ça fait tellement de bien ! "

Maxime Nardini

Maxime, il est très fort pour dire du bien des autres, et voir le meilleur en chacun. C’est aussi pour ça que je vous encourage vivement à découvrir ce qu’il y a de meilleur chez lui ! N’hésitez pas à suivre l’actu de Maxime Nardini, c’est une personne d’une curiosité inextinguible et à la créativité furieuse, sa vitalité et son humanité transpirent de tout ce qu’il fait ! Et je vous laisse découvrir sa musique ici 🙂 

Bon, nous on a assez parlé, à toi maintenant ! 

EXPRIME-TOI !

Laisser un commentaire